10 choses à faire deux mois avant de déménager

10 choses à faire deux mois avant de déménager

Petite chronologie des deux mois précédant votre déménagement

Lorsque nous prenons la décision de déménager, nous avons tous cette pensée quelque peu trompeuse : « Pas de stress ! Je peux gérer mon déménagement sur un weekend. » Et puis, le jour J arrive et c’est la panique à bord ! Les heures filent, la to-do-list s’allonge et le nombre de cartons ne cesse de grandir ! On appelle à la rescousse amis, famille et dans ce joyeux capharnaüm, il est fort possible qu’un peu de casse s’invite à la fête ! Avec cet article, c’est justement la situation que nous voulons vous éviter. Pour commencer, gardez à l’esprit que déménager prend du temps ! Alors, on souffle un bon coup, on prend une feuille de papier, ou son Google Agenda, et on commence à planifier intelligemment le jour où vous quitterez votre logement pour vous installer dans votre nouveau cocon.

Photo by Marten Bjork on Unsplash

À deux mois du déménagement, on compare les offres de différents déménageurs professionnels 


À moins que plusieurs de vos amis ne ressemblent à Dwayne Johnson, "The Rock » (Maxi Papa & Fast And Furious pour les références), vous devrez probablement engager des déménageurs professionnels pour faire le gros du travail. Cependant, si vous voulez avoir le choix et obtenir de meilleures offres, attelez-vous à cette recherche au moins 2 mois avant déménagement. Surtout que les professionnels de confiance sont souvent sollicités tous les ans à la même période.

Commencez par demander à vos amis et votre famille s'ils recommandent des déménageurs, ou comparez les professionnels du secteur en ligne. Contactez ceux qui vous intéressent et vérifiez leurs disponibilités. Cela peut paraître évident et pourtant, il n’est pas rare de devoir faire appel à une entreprise à la hâte parce que ce détail est passé aux oubliettes. Et c’est bien souvent dans cette situation que se produisent certaines déconvenues. 


Outre le fait d’obtenir une prestation à un tarif raisonnable, prenez le temps de choisir une entreprise de bonne réputation avec une bonne assurance… Les « aux cas où » lors d’un déménagement, sont comme ceux d’un départ en vacances : ils ne sont jamais assez nombreux ! 



À un mois et demi de son déménagement : on choisit son déménageur et on examine les détails de la prestation 


La comparaison des déménageurs peut vous prendre quelques jours, mais pas plus. En effet, rien de sert de tergiverser, à un moment, il faudra bien vous décider.
Une fois que votre choix est arrêté, assurez-vous de comprendre tous les tenants et les aboutissants du contrat que vous allez signer. Voici une petite liste de questions à garder ne tête : 

  • L'entreprise facture-t-elle à l'heure, à l'article ou au poids total ? 
  • L'entreprise de déménagement fera-t-elle l'emballage pour vous ? 
  • Les déménageurs ne déplaceront-ils que les meubles ou tous les objets ? 
  • Y a-t-il des frais spéciaux pour les meubles imposants comme un piano ou une table de billard ? 
  • Les employés qui s'occupent de votre déménagement sont-ils assurés ? 
  • Le devis que vous avez reçu comporte-t-il une estimation du prix ? Ou un prix définitif ? 
  • Quels sont éventuellement les frais cachés (monter un meuble en étage élevé, ou le stationnement du/des camion(s) par exemple) ? 

Photo by Michal Balog on Unsplash


À 1 mois du déménagement : on commence à collecter les cartons 


Soyons pratico-pratiques : le nombre de semaines vous séparant du jour de votre déménagement se compte maintenant sur les doigts d’une main, il est donc temps de commencer à collecter les cartons ! Pour cela, vous avez deux options : la première, pratique, mais un peu onéreuse et pas très écologique, est d’acheter vos cartons chez un détaillant. La seconde est d’obtenir des cartons gratuits en faisant de la récup’ ! C’est bon pour la planète et pour votre porte-monnaie (surtout quand on déménage avec un petit budget !). Tout d’abord, on mène l’enquête auprès de nos proches : un ami ou un parent, a-t-il déménagé récemment ? Si oui, il a certainement encore quelques cartons qui traînent chez lui. Puis on ratisse plus large en interrogeant votre gardien et en faisant le tour des commerces de proximité que vous connaissez bien. Certains d’entre eux seront peut-être ravis de se débarrasser de leurs cartons sans faire appel aux encombrants. 


À trois semaines du déménagement, on emballe les objets peu utilisés


Vous pensez peut-être que c'est idiot de commencer à faire vos cartons trois semaines à l'avance, mais si vous êtes comme la plupart des gens, il y a beaucoup de choses que vous n'utilisez pas régulièrement et qui peuvent déjà être emballées. Par exemple, si c'est l'été, commencez par emballer vos affaires d'hiver : vêtements, couvertures épaisses, équipement de ski, etc. Si les cartons vous angoissent, commencer par remplir une grosse valise, puis 2, puis 3… Non seulement, vous aurez l’impression de partir en vacances, mais vous pourrez facilement les stocker dans une chambre d’ami, un débarras ou une cave en attendant le jour J. 

Petite astuce : emballez les petits articles dans de grands cartons et les gros objets dans les petits cartons. Cela semble contre-intuitif, mais cela évitera que le carton ne se déchire avec le temps.

Photo by Jackie Zhao on Unsplash


À 3 semaines du déménagement, on fait le tri dans ces affaires 


Le déménagement est au logement ce que Vinted est à notre penderie : l’excuse parfaite pour se débarrasser des objets, affaires, et meubles que l’on utilise plus. Et on le sait tous, peu importe la taille de votre appartement ou de votre maison, les objets inutiles sont, nombreux et s’entasse au fil des ans. 


La règle d'or est la suivante : si vous ne l'avez pas utilisé depuis environ un an et qu'il n'a aucune valeur sentimentale, débarrassez-vous-en. Cependant, il peut être difficile de laisser certaines choses de côté, vous devrez peut-être parcourir chaque placard une, deux ou plusieurs fois. Lors de la première exécution, vous jetterez certaines choses évidentes, et lors du deuxième passage, vous supprimerez les éléments auxquels vous êtes un peu plus attaché.


À trois semaines du déménagement, on fait appel à la communauté du Bon Coin


Maintenant, que vos objets indésirables sont mis de côté, il est temps de savoir quoi en faire. Puisque vous faites cela un mois avant votre déménagement, vous avez le temps de planifier un vide-grenier en ligne sur le Bon Coin ou eBay par exemple. Mais vendre des articles de seconde main prend du temps : prise des photos, rédaction des annonces, planification des rendez-vous pour la remise des articles… Alors, ne tardez pas ! Pour booster vos annonces, partagez-les sur les réseaux sociaux et n’hésitez pas à appliquer des petits prix. 

De cette façon, très peu d’affaires vous resteront sur les bras. 


À deux semaines du déménagement, on fait un don aux associations


Si vous ne voulez pas vendre vos affaires ou que certaines ne trouvent pas preneur sur le web, vous pouvez toujours faire une bonne action : en faire don à une oeuvre caritative ! Ces dernières manquent souvent d’articles à distribuer à ceux qui sont dans le besoin et acceptent toutes sortes de dons : des voitures, aux appareils électroménagers, vêtements et chaussures. À une seule condition : vos articles doivent être encore en bon état.  


Commencez par vous connecter en ligne pour savoir quels organismes à but non-lucratif se trouvent près de chez vous et regardez quels sont leurs besoins. Choisissez une association qui a besoin du type de choses que vous aimeriez donner, puis donnez simplement. 

Bon à savoir : de nombreuses associations ont installé des réceptacles ou des points de collecte dans la rue. Il y en a peut-être un près de chez vous !


À une semaine de votre du déménagement : on prévient ses voisins 


Aussi bien les nouveaux que les anciens ! Email, SMS, carte dans la boite aux lettres ou petit mot dans l’ascenseur, à vous de juger quelle méthode sera la plus appréciée par vos voisins. Cette petite attention vous évitera quelques remarques désagréables, et dans le meilleur des cas, elle vous permettra peut-être de recevoir quelques messages d’encouragement pour le jour J. Parfait pour faire le plein de motivation pour soulever les cartons !  

Photo by Jason Briscoe on Unsplash


À une semaine du déménagement, on planifie les menus pour vider les placards 


Votre cuisine, comme toutes les cuisines, regorge certainement de denrées non-périssables que vous préférez ne pas emporter dans vos cartons. Dans ce cas, pour éviter le gâchis, faites une liste de ce qui vous reste et planifiez les menus de la semaine pour consommer cette nourriture avant le déménagement. Cela vous donnera certainement des repas aux mélanges improbables comme : une soupe au champignon, suivi de spaghettis bolognaise et quelques abricots en conserve en dessert, mais il aura au moins le mérite de vous débarrasser de quelques boites ! 

Et si votre déménagement vous accapare trop pour que vous ayez le temps de vous occuper de ce tri culinaire, vous pouvez faire don de ce qui vous reste à vos voisins ou associations (encore une bonne action) !


À quelques jours de déménagement, on s’occupe de faire suivre le courrier et de prévenir l’opérateur de téléphone, d’internet et le fournisseur d’électricité 


Eh oui ! C’est la dernière étape, peut-être la plus rébarbative, mais elle n’en est pas moins indispensable si vous ne voulez pas louper un courrier important ou subir une coupure d’électricité impromptue.  

La bonne nouvelle est que cette tâche administrative peut en partie être gérée par le Kokooner qui vous a accompagné dans la recherche de votre nouveau cocon. Alors, si vous vous sentez un peu débordé, n’hésitez pas à lui demander un coup de main, il se fera un plaisir de vous aider ! 

Crédits :

Auteur : Victoria Germain

Photo de couverture : Photo by Maddi Bazzocco on Unsplash

Victoria Germain

Crée des articles de blog et du contenu réseaux sociaux, toujours avec le sourire et avec l'envie d'apprendre.

Lire aussi