Rechercher un appartement à Paris : notre guide

Rechercher un appartement à Paris : notre guide

Recherche d’appartement à Paris : le guide

Photo de Anna Urlapova provenant de Pexels

Paris fait souvent rêver, mais y loger est une toute autre histoire ! Annonces qui trouvent acquéreur beaucoup trop rapidement, appartements énergivores et onéreux, trouver votre appartement peut être un véritable parcours du combattant ! Retrouvez nos conseils pour vous aider dans votre recherche d’appartement à Paris !

La règle d’or, la réactivité !

Bien cerner ses attentes

Photo de Andrea Piacquadio provenant de Pexels

À Paris, le marché de l’immobilier est en flux tendu : même les annonces ne présentant aucune photo du bien mis en location ou en vente sont victimes de ce marché, et partent en quelques jours seulement. C’est pourquoi la réactivité est nécessaire pour pouvoir trouver votre logement dans la capitale !

Pour gagner du temps, définissez avant vos attentes : combien de mètres carrés, quel quartier, meublé ou non, tous ces petits détails vous permettront de faire le tri dans les multiples annonces (et arnaques) que vous pourrez trouver. Pour cela, pensez à renseigner vos critères de recherche sur les différents sites, qu’il s’agisse du site internet d’une agence ou d’un site tel que Le Boncoin. Il existe également de nombreuses applications qui vous permettront de pouvoir garder un œil sur les annonces depuis votre téléphone, telle que l’application PAP, qui privilégie les biens vendus directement par les particuliers.


Activer les alertes immobilières

Photo de Yan Krukov provenant de Pexels

Les annonces immobilières peuvent rester en ligne plusieurs jours, même lorsque le bien a d’ors et déjà été loué ou vendu. Méfiez-vous dès lors des annonces vieilles de deux jours : si le bien n’a pas déjà trouvé acquéreur, il s’agit sûrement d’un logement en mauvais état. Pour ne pas manquer les nouvelles annonces, activez les alertes immobilières, sur vos mails ou votre téléphone. Cela vous permettra de pouvoir réagir rapidement, et de prendre contact dès que possible avec le propriétaire ou l’agence en charge du logement !

Attention aux mètres carrés

Photo de Lex Photography provenant de Pexels

Avant votre visite, ou même après, n’hésitez pas à demander à l’agence immobilière qui vous a fait visiter un bien de fournir les plans : grâce au Diagnostic de Performance obligatoire sur toutes les annonces immobilières, vous pourrez vous faire une idée de la surface de votre bien, mais cette idée ne sera pas tout à fait réaliste.

De plus, sachez que les biens immobiliers sont désormais soumis à la Loi Carrez : si la surface Carrez établie par l’annonce immobilière est inférieure de 5% ou plus, il vous est possible de demander un dédommagement, qui sera bienvenu au vu des prix parisiens ! 

Afin de pouvoir faire attention aux mètres carrés, pensez à prendre un mètre avec vous au moment de la visite, et étudiez bien la cohérence entre les différents espaces et les fonctions de chaque pièce. Pouvoir mesurer les différents espaces dès la visite vous permettra de plus de pouvoir imaginer plus facilement votre ameublement !

Privilégiez les appartements performants

Photo de Rodolfo Clix provenant de Pexels

À Paris, les logements sont réputés pour être des passoires thermiques, malgré la transition énergétique amorcée par le gouvernement depuis plusieurs années. Ces passoires thermiques sont polluantes, et consomment énormément d’énergie, surtout en chauffage : cela vous coûtera donc plus cher d’y vivre.


Pour faire des économies d’énergie, privilégiez donc les appartements équipés d’un système de chauffage performant et bien isolés. Une fois votre bail signé, vous pourrez trouver sans peine un fournisseur d’énergie adapté à vos nouveaux besoins énergétiques. Pour cela, n’hésitez pas à faire appel à un conseiller énergie, qui vous guidera dans vos démarches et vous permettra de réduire votre budget en électricité et / ou en gaz !

Les voisins : vos meilleurs conseillers

Photo de Daniel Frese provenant de Pexels

N’hésitez pas à toquer chez vos futurs voisins : ce sont eux qui pourront vous conseiller le mieux sur votre immeuble, ainsi que sur le quartier. Peut-être auront-ils d’ailleurs quelques informations sur le bien qui vous intéresse, s’ils ont échangé avec les précédents habitants ! Ces informations sont précieuses, car elles vous permettront de limiter les mauvaises surprises. On trouve souvent des défauts auxquels on n’avait pas prêté attention au moment de la visite, et qui peuvent vite devenir handicapants une fois vos cartons déballés…


De même, pensez à revenir à des moments divers de la journée aux alentours du bien en question : les visites se font souvent aux heures les plus agréables de la journée, afin de séduire les acheteurs. Or, un quartier, une rue, ou encore la luminosité, ne sont pas les mêmes à toutes heures de la journée. En trouvant une visite hors des horaires de bureaux, vous pourrez également vous rendre compte de l’isolation phonique d’un bien, et ainsi savoir si oui ou non vous risquez d’entendre vos voisins.

Photo de couverture : Photo de Guillaume Meurice provenant de Pexels

Alexandre Robert

Un problème ? Monsieur Solution est là avec son esprit vif. Il dédramatise toutes les situations.

Lire aussi