Propriétaires et agences : 6 raisons de choisir la colocation !
Immobilier
13/10/21

Propriétaires et agences : 6 raisons de choisir la colocation !

La colocation est un mode de fonctionnement qui séduit de plus en plus les propriétaires et les agences. D’ailleurs, vous ne devriez pas vous priver non plus si vous cherchez à louer un bien dans une ville qui dispose d’universités ou d’un bassin industriel intéressant. En effet, un T4 peut être loué jusqu’à trois fois plus cher s’il est loué à 3 personnes plutôt qu’à un seul locataire. Mais la forte rentabilité élevée d’une colocation n’est pas son seul atout ! Voici 6 raisons de choisir la colocation en tant que propriétaire.

Qu’est-ce que la colocation ?


On parle de colocation lorsque les locataires partagent certains espaces de l’appartement ou de la maison. En général, chaque locataire dispose de sa propre chambre (9m2 minimum) et partage d'autres pièces comme le salon, la cuisine et la salle de bain.


Un propriétaire peut louer son bien à autant de personnes qu’il le souhaite à condition que chacun dispose de son espace privatif. En outre, une colocation peut être composée d’amis ou de personnes d'horizons différents. Enfin, il est préférable de faire cohabiter des personnes du même âge. Des jeunes actifs seront heureux de se retrouver pour faire du sport, sortir, jouer aux jeux vidéos... Bref, il est important que les personnes qui dorment sous le même toit aient des centres d’intérêt communs.

Pourquoi la colocation est-elle un mode d’habitation intéressant pour les propriétaires ?

Daria Shevtsova, Pexels

1. Parce qu’elle réduit la carence locative


La colocation réduit la carence locative. Non pas parce que la colocation est plus prisée que la location et que les biens en colocation partent comme des petits pains. Dans les faits, vous trouverez un remplaçant aussi vite que pour une location si votre logement est bien localisé ! La colocation permet de conserver des revenus même lorsqu’une chambre est inoccupée pendant quelques semaines ou mois. Grâce à la multiplicité de colocataires, vous continuerez de toucher une partie du loyer. Par conséquent, vous aurez toujours de quoi rembourser votre crédit immobilier !


2. Parce que les propriétaires et agences jouissent d’un meilleur rendement


Choisir la colocation comme mode de location, c’est opter pour un rendement supérieur à celui d’une location simple. En effet, chaque chambre rapporte un loyer ce qui augmente le revenu global de l’appartement ou de la maison.


Par exemple : au lieu de louer un T4 à un couple pour 800€ par mois, vous pourrez louer 3 chambres au prix de 400€. De ce fait, vous passerez de 800€ à 1200€ de revenu mensuel.


Qui plus est, le marché locatif français est souvent tendu dans les grandes agglomérations. Les jeunes actifs recherchent des biens cosy et lumineux à petits prix. La colocation est donc l’alternative parfaite pour celles et ceux qui souhaitent vivre dans un grand espace à un prix abordable. Il s’agit là d’un système de location gagnant-gagnant.

3. Parce que des solutions existent en cas d’impayé ou de dégradations


En cas de dégradation dans une colocation ou d’impayé, deux solutions sont possibles.

Colocation à bail unique


Dans une colocation à bail unique, les colocataires signent tous le même bail. Ils signent alors une clause de solidarité qui les engage à se supporter financièrement les uns les autres. En d’autres termes, les colocataires sont conjointement responsables des dégradations faites dans le logement et du paiement du loyer. Le propriétaire peut donc faire une demande de remise en état sans chercher à savoir qui est l’occupant responsable.


Bon à savoir : ce type de bail est idéal pour des colocataires qui se connaissent avant l'emménagement dans le logement.

Colocation à baux multiples


Dans une colocation à baux multiples, chacun signe son bail. De ce fait, chaque personne est responsable du paiement de sa part du loyer et donne une caution qu’elle peut perdre en cas de dégradation. À ce propos, il est fortement conseillé d’effectuer un état des lieux à chaque fois qu’un locataire quitte le logement. De cette manière, vous pourrez régler au plus vite les éventuels litiges liés aux dégradations survenues dans le logement.


Bon à savoir : qu’il s’agisse d’une colocation à bail unique ou à baux multiples, chaque locataire doit signer l’état des lieux et en garder un exemplaire.

4. Parce que la colocation n’intéresse plus seulement les étudiants

Ketut Subiyanto, Pexels


Le temps où les logements en colocation n’intéressaient que les étudiants est révolu. Certes, la demande de colocation chez les étudiants reste forte, notamment dans les grandes villes. Mais d’autres publics s’intéressent à ce mode d’habitation.


En première ligne se trouvent les salariés et jeunes actifs. En 2018, près de la moitié des personnes vivant en colocation étaient des salariés. Outre des raisons financières, les jeunes salariés apprécient la vie en communauté. Les familles monoparentales aussi trouvent des avantages à la colocation. Tout juste séparés, les papas ou les mamans célibataires ont besoin d’une solution fiable non loin de leur ex-partenaire. Enfin, la colocation intergénérationnelle ou cohabitation avec des seniors est également une solution économique et conviviale.


Vous l’aurez compris, la colocation intéresse les :

  • étudiants ;
  • salariés ;
  • freelances ;
  • personnes âgées ;
  • famille monoparentale.

5. Parce que la colocation est une bonne affaire sur le plan fiscal


Si vous décidez de proposer une colocation meublée, vous devrez vous déclarer sous le statut de loueur en "meublé non-professionnel" (LMNP). Les revenus locatifs perçus relèvent de l'impôt sur le revenu. Qui plus est, vous pourrez transformer vos revenus fonciers en bénéfices industriels et commerciaux (BIC), ce qui impactera votre fiscalité.


Avec ce statut, vous appartiendrez au régime micro-BIC, tant que les bénéfices ne dépassent pas 70 000€/an. L’avantage ? Un abattement de 50% sur vos recettes avant imposition.


Au-delà de 70 000€ annuels, vous appartiendrez automatiquement au régime réel. Auquel cas, vous pourrez déduire l'impôt foncier, l'amortissement, les assurances et les travaux. Ces frais déductibles des revenus fonciers sont très intéressants également.

6. Parce que Kokoon accompagne les colocataires

Blue Bird, Pexels


Chez Kokoon, nous comprenons à la fois les motivations des propriétaires, des agences et des colocataires. Pour cette raison, nous accompagnons les locataires dans leurs démarches et les aidons à trouver un cocon en colocation.


Nous sommes heureux de créer du lien en ces temps de covid. D’ailleurs, nous accompagnons de plus en plus de personnes à la recherche d’une colocation friendly en ville ou à la campagne. Et nous sommes étonnés de la richesse des motivations qui poussent les locataires à choisir la colocation !


En amont des visites, nous vous fournissons tous les documents nécessaires à la signature du bail. Parfois même, nous vous présentons des ami·e·s à la recherche d’un même appartement. Alors, avez-vous des perles rares à présenter à nos Kokooners ?

Et vous, pourquoi allez-vous choisir la colocation ?


En tant que propriétaire ou agence, vous avez tout à gagner à choisir la colocation. Non seulement parce que vous gagnerez plus d’argent ainsi, mais aussi parce que vous permettrez à des personnes de trouver la compagnie dont elles ont besoin. Étudiants, jeunes actifs, freelances ou personnes âgées : chacun a ses raisons de choisir la cohabitation.

Et vous, quelle est la raison qui vous motive à choisir la colocation ? Est-elle dans notre liste ? Dites-nous tout dans un commentaire !


Image principale : cottonbro, Pexels

Victoria Germain

Crée des articles de blog et du contenu réseaux sociaux, toujours avec le sourire et avec l'envie d'apprendre.

Lire aussi