Petite escapade dans la ville de Toulouse 

Petite escapade dans la ville de Toulouse 


Nos Incontournables de la ville rose 


Toulouse a ses incontournables. Dans ce chef-lieu de la Haute-Garonne, il faut voir le Capitole, déguster la gastronomie locale, découvrir le savoir-faire aérospatial, l'architecture, le patrimoine, s’aventurer dans des petites rues... Alors pour ne pas passer à côté de la ville rose, voici un petit pense-bête des « must do » toulousain, made in Kokoon. 


Pourquoi Toulouse est-elle surnommée la ville rose ? 


La ville de Toulouse doit son charme à la couleur si particulière de ses bâtiments : teintés d’une couleur allant du rose pâle à l’orange plus soutenue, ce dégradé de couleurs est un véritable plaisir pour les yeux. Aucune ville de cette taille en France ne peut se targuer d'avoir des bâtiments avec des façades aux couleurs si chatoyantes. C’est d’ailleurs cette caractéristique qui lui vaut son surnom de ville rose ! La ville a depuis tout temps été édifiée en utilisant principalement la brique romaine et la tuile. 


Depuis le ciel, on peut même reconnaître Toulouse grâce à ces tuiles. La ville rougeoie grâce aux tuiles utilisées pour couvrir les toits. Rose au lever du soleil, rouge à midi et pourpre le soir, la brique anime à toute heure du jour et au fil des saisons les façades de la ville rose.

Photo d' Arthur Chauvineau sur Unsplash


Où se promener dans la ville de Toulouse ? 

1. La Place du Capitole


Impossible de visiter Toulouse sans passer par cette immense place piétonne où se trouve, vous l’aurez deviné, le Capitole abritant l’hôtel de ville. Située en plein centre de Toulouse, cette place magnifique, impressionne par sa superficie de 12 000m². Elle est entourée de superbes bâtiments historiques en brique, mais ne présente aucune autre construction.

En son centre, vous trouverez la Croix occitane, l’emblème de la région.

Avec l’hôtel de ville, le Capitole abrite également un théâtre et des salles d’apparat que vous devez absolument découvrir ! Mention spéciale pour la salle des Illustres avec ses représentations retraçant l’histoire de Toulouse.

Entrée gratuite | Horaires : du lundi au vendredi de 8h30 à 19h (dimanche & jours fériés : 10h-19h).


2. La Basilique Saint-Sernin


La Basilique Saint-Sernin de Toulouse est un des monuments incontournables de la ville. C’est en l’honneur du premier évêque de Toulouse, Saint-Saturnin, que l’église fut construite au XIᵉ siècle. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, il s’agit de la plus grande église d’architecture romane de France. En effet, sa nef mesure 115 mètres de long et sa voûte, quant à elle, atteint 21 mètres de haut !

Bijou architectural et lieu de pèlerinage important, la basilique Saint-Sernin se trouve sur la route mythique de Saint-Jacques-de-Compostelle.


L’entrée est gratuite pour la basilique, un droit d’entrée de 2,50€ est cependant demandé pour accéder aux cryptes.


3. Assister à un match de rugby

Vous le savez peut-être déjà, le rugby, c’est un peu une religion dans le Sud-Ouest. Alors si vous êtes de passage à Toulouse et que l’occasion se présente d’assister à un match du stade Toulousain, ne la ratez pas ! Il s’agit du club de rugby local, et pas des moindres puisqu’il est le plus titré de France et d’Europe.
S’il n’y a pas de match au programme lors de votre visite, il vous sera quand même possible de visiter le stade Ernest-Wallon, là où est domicilié le stade Toulousain.


4. Le musée des Augustins

Inauguré pour la première fois en 1795, l’ancien couvent des Augustins abrite en réalité le musée des beaux-arts de Toulouse. Il s’agit d’un des plus anciens musées de France !
On le découvre donc pour ses œuvres bien sûr, avec ses collections de peintures et de sculptures datant du Moyen-Âge jusqu’au début du XXe siècle, mais aussi pour son magnifique cloître ou encore pour sa salle des chapiteaux, entièrement repensée par l’artiste Jorge Pardo.
Attention, cependant, pour cause de travaux, le musée est actuellement fermé jusqu’au printemps 2020.


5. Le jardin des plantes

Situé dans le quartier de Busca, cet ancien jardin botanique datant de la Révolution française est aujourd’hui un immense parc de 7 hectares qui vous permettra de vous ressourcer tout en profitant de la nature. Véritable havre de paix et de fraîcheur au cœur de la ville, il fait le bonheur des petits comme des grands. C’est l’endroit idéal pour un pique-nique ou pour pratiquer la course à pied. Les enfants pourront s’amuser dans les manèges et les différentes aires de jeux du parc ou même faire une petite balade à poney.


6. Amphithéâtre romain de Purpan et thermes d’Ancely

Saviez-vous qu’il était possible de visiter des vestiges romains à Toulouse ?
Depuis 1974, l’amphithéâtre de Purpan, dont la construction remonte au Ier siècle, est classé monument historique. On raconte qu’il aurait servi d’arène pour les jeux de gladiateurs jusqu’au IVᵉ siècle.
Plus insolite encore, la piscine d’Ancely, de 13 mètres de large et 19 mètres de long, a été découverte en 1966 dans le sous-sol d’un immeuble ! Cependant, la visite de la piscine ne peut se faire qu’en présence d’un guide.


7. Le marché Victor Hugo

Dégustez les spécialités locales et régionales dans les marchés de Toulouse (attention, ils ne se tiennent que le matin, et jamais le lundi), notamment les marchés Victor Hugo et Des Carmes. Le 1er étage du marché Victor Hugo offre un panel de petits restaurants à ne pas manquer, ouverts uniquement pour le déjeuner, ils sont tous à des prix abordables et proposent des produits très frais. Le plus connu : Le louchebem (qui a son titre de maître restaurateur). Ne pas manquer aussi le marché de Saint-Aubin qui se tient uniquement le dimanche matin (bourgeois bohème, ambiance de village, tout type de produits alimentaires, fleurs, prêt-à-porter, accessoires, volailles vendues vivantes, et même des musiciens !)

Crédit :

Photo de couverture : Photo de DAT VO sur Unsplash

Victoria Germain

Crée des articles de blog et du contenu réseaux sociaux, toujours avec le sourire et avec l'envie d'apprendre.

Lire aussi