Les jeunes dirigeants non salariés ont aussi le droit à un logement !
Freelance
23/8/21

Les jeunes dirigeants non salariés ont aussi le droit à un logement !

Les jeunes dirigeants et CEO des entreprises ont droit à un logement en location même s’ils choisissent la voie de l’indépendance. Et ce, pour une raison simple : ce sont des professionnels tout à fait solvables. En tant que propriétaire, vous ne devez donc pas avoir peur des gérants non salariés. Apprenez-en plus sur eux et sur les critères de sélection des dirigeants non salariés !


Qu’est-ce qu’un (jeune) dirigeant non salarié ?


Avant de faire confiance à un (jeune) dirigeant non salarié, vous devez naturellement en savoir plus sur lui. Cette personne peut appartenir au régime social des assimilés-salariés ou au régime social des travailleurs non-salariés en fonction de la forme juridique de son entreprise. Il peut être à la tête d’une entreprise individuelle, d’une EURL ou d’une SARL. Enfin, ce travailleur est affilié au RSI, régime social des indépendants.


En règle générale, les dirigeants non salariés sont prévoyants et connaissent parfaitement la valeur de l’argent. Ainsi, vous pouvez vous attendre à ce que les loyers soient payés en temps et en heure. Mais pour encore plus d’assurance, rassemblez autant de pièces justificatives pour constituer un dossier de location béton avec le futur locataire. Ce faisant, vous construirez une relation de confiance réciproque dès le début.

Quelles pièces justificatives doit-il fournir pour obtenir un logement en location ?

Photo de Sora Shimazaki provenant de Pexels

Les jeunes dirigeants non salariés ont tout à gagner à consolider un dossier de location complet. Dans ce but, ils peuvent y glisser :

  • Une photocopie recto verso de leur pièce d'identité (obligatoire)
  • Un avis d'inscription au RCS ou au répertoire des métiers ou un Kbis
  • Trois derniers avis d'imposition ou documents similaires (obligatoire)
  • Une, deux voire trois garanties
  • Un bilan ou document du comptable attestant de bénéfices
  • Une simulation pour les aides au logement établie par la Caf

Pourquoi la sélection des locataires est-elle si importante ?

La première chose que peut faire un propriétaire pour assurer le remboursement de son investissement immobilier, c’est de bien choisir ses locataires. En effet, c’est grâce aux rentes régulières qu’il pourra rembourser son prêt bancaire. Ainsi, le bailleur doit prendre en compte l'ensemble des antécédents financiers et personnels de la personne intéressée. Les critères de sélection les plus courants comprennent une vérification du statut professionnel, du montant du revenu, des antécédents de location et des garanties.


Comment s’assurer de la solvabilité des jeunes dirigeants non salariés ?


Pour les travailleurs indépendants et les jeunes dirigeants non salariés, la vérification de la solvabilité peut représenter un vrai défi pour les propriétaires. Pourtant, ceux-ci ont autant besoin d’un logement que les professeurs ou que les personnes en CDI. De plus, les dossiers de ces candidats sont tout aussi qualitatifs que les autres. Mais pour vérifier la solvabilité des CEO non salariés, voici les critères auxquels faire attention.

Vérification des revenus du dirigeant non salarié


Grâce à ses 3 derniers avis d'imposition, le propriétaire peut vérifier si la moyenne mensuelle des revenus du travailleur est assez élevée. Normalement, celle-ci doit trois fois supérieure au loyer. De la même manière, le bailleur peut exiger une ou plusieurs cautions pour s’assurer que les versements soient bien régularisés chaque mois.

Contrôle de l’authentification de l’avis d’imposition


Si vous avez un doute concernant l’avis d’imposition d’un candidat, vous pouvez contrôler son authenticité en ligne sur un serveur dédié créé par l'État. Dans cette optique, vous n’aurez qu’à y inscrire le numéro fiscal et la référence de l’avis d’impôt. Puis, vous obtiendrez la validation ou l’invalidation de ces données.

Kokoon aide les jeunes dirigeants non salariés à trouver un logement en location !

Photo de RODNAE Productions provenant de Pexels

Salariés, stagiaires, freelances, ou dirigeants non salariés : Kokoon aide tous ses Kokoonés à trouver un logement. Mais avant même que le processus de recherche soit enclenché par l’un de nos Kokooners, nous nous assurons de la solvabilité du Kokooné. Ainsi, pas de doute ou de crainte à avoir lorsqu’un Kokooner vous approche pour une visite. Vous saurez que le dossier du locataire est sûr et que vous pouvez y aller les yeux fermés. Bien sûr, nous nous assurons également que ni le propriétaire ni le locataire n’est de mauvaise surprise une fois le bail signé.


Alors, prêt à louer votre logement à un dirigeant non salarié ? Auquel cas, contactez-nous pour nous signaler que votre bien est en location. Nos Kokooners seront ravis de le savoir et de vous trouver un Kokooné sérieux si votre logement répond aux critères de l’un d’entre eux !



Amandine Dujardin

Agite sa plume pour rédiger des articles optimisés SEO qui parlent aussi bien aux humains qu’aux robots.

Lire aussi