La check-list pour une pendaison de crémaillère réussie

La check-list pour une pendaison de crémaillère réussie

Comment bien organiser sa pendaison de crémaillère ?

Ça y est ! Le dernier carton étant déballé, voilà enfin prêt à profiter de votre nouvelle vie, dans votre nouveau cocon. Après de longues semaines de recherche (sauf si vous étiez accompagné d’un Kokooner) et quelques jours d’efforts répartis entre le déménagement et l’emménagement, vous pouvez enfin prendre du temps pour vous, votre famille et ainsi, vous détendre ! Quelle meilleure façon d’évacuer la pression accumulée que d’inviter ses amis autour d’un bon repas pour pendre la crémaillère ? Parce que chez Kokoon, on sait que vous êtes nombreux à avoir choisi votre nouveau logement pour la rentrée, voici notre check liste pour l’inaugurer comme il se doit.

La tradition de la pendaison de crémaillère

Avant de rentrer dans le vif du sujet, faisons un point culture. Si nous avons déjà tous participé au moins une fois à une pendaison de crémaillère, les origines de cette tradition restent bien souvent méconnues.

Sachez que l’expression : « pendaison de crémaillère » date du Moyen-Âge. La coutume voulait que l’on invitait toutes les personnes ayant contribué à la construction ou aux travaux d’une maison. Le repas mijotait dans une marmite suspendue à une crémaillère. La crémaillère est tout simplement une longue tige à crans qui permettait de rapprocher ou d’éloigner la marmite du feu pour gérer la cuisson des aliments. Depuis, la pendaison de crémaillère est une fête pour célébrer un emménagement dans un nouveau logement.


Organiser une pendaison de crémaillère (presque) parfaite



Étape 1 : prévenez vos voisins

Photo de SHVETS production provenant de Pexels

Même si vos voisins vous on vu prendre l’ascenseur, ou monter les escaliers les bras chargés de cartons la semaine passée, même si la suite logique d’un emménagement est la soirée de pendaison de crémaillère, la politesse veut que vous préveniez vos voisins quelque temps avant le jour J. En adoptant cette bonne conduite, vous éviterez ainsi les foudres de vos nouveaux voisins dès votre première soirée.

Pour prévenir vos voisins de votre pendaison de crémaillère, deux options s’offrent à vous :

  • Soit en affichant un petit mot sympathique dans les parties communes, l’ascenseur et/ou sur votre porte,
  • Soit en prévenant vos voisins en personne. Vous pouvez aussi en profiter pour inviter vos voisins à votre pendaison de crémaillère, et ainsi faire d’une pierre de coup : vous pourrez faire connaissance avec eux et cela réduit aussi la possibilité qu’un de vos voisins se plaigne du bruit causé par votre fête !

💡 Petit rappel : il n’existe pas de dérogation exceptionnelle pour une pendaison de crémaillère. La loi reste donc la même : pas de nuisance sonore entre 22h et 6h du matin. Le seuil de tolérance général qui permet de déroger à la règle ne dépend que de la bonne volonté de vos voisins, d’où l’importance d’organiser votre pendaison de crémaillère le week-end !

Étape 2 : envoyez vos invitations

Photo de cottonbro provenant de Pexels

La coutume veut que l’on envoie une invitation contenant toutes les informations relatives à l'événement (date, heure, adresse, thématique…) avec un petit plan pour faciliter le trajet. Mais le plus simple reste de créer un évènement sur Facebook, ou un groupe de discussion sur What’sApp. Plus simple et gratuit, vous pourrez donner toutes les informations désirées et vos invités pourront même échanger ensemble.

Pour ajouter une pointe de fun à votre invitation, n’hésitez pas à être originale dans la formulation de votre invitation, d’y ajouter une photo, une illustration, ou pourquoi vous filmer face caméra. L’important est de vous amuser en créant et envoyant vos invitations pour donner envie à vos convives d’y participer.

💡 Bon réflexe : ne vous y prenez pas au dernier moment. Prévenez vos convives au moins 3 semaines à l’avance pour leur permettre de s’organiser !



Étape 3 : choisissez le thème de votre soirée

Photo de fauxels provenant de Pexels

Pour une pendaison de crémaillère réussie, rien de mieux que d’imposer un thème ! Idéal pour réveiller les enfants qui sommeillent en nous et inciter vos convives à interagir entre eux. Cela vous permettra également de faire une décoration originale sans trop d’efforts pour mettre en avant votre nouveau logement ! La seule limite c’est votre imagination. Pourquoi pas la mythologie grecque ?

Vous pouvez également proposer des activités/jeux à vos invités, mais sans que se soit trop contraignant, car comme les bonnes blagues, les meilleures activités sont souvent les plus courtes ! Le plus souvent, les jeux classiques comme le « Blind Test » ou le « Times Up » restent des valeurs sûres. Enfin, pour passer plus de temps avec vos invités que devant votre ordinateur à chercher la prochaine musique, nous vous conseillons de prendre du temps avant votre crémaillère pour concevoir une playlist.

💡 Astuce : certaines plateformes de streaming vous proposent des playlists toutes faites en fonction du style musical et des occasions !

Étape 4 : achetez la nourriture et les boissons

Photo de Sarah Chai provenant de Pexels

Personne ne s’attend à un riche buffet ou des boissons hors de prix pour une crémaillère. De plus, souvent les invités apportent boissons, collations ou encore bonbons en plus des cadeaux de pendaison de crémaillère. Néanmoins, vous pouvez aussi vous faire plaisir en ouvrant une bonne bouteille de vin et de champagne pour récompenser vos amis et vous-même !

Nous vous recommandons des petites collations, des amuse-gueules ou encore des plats ne nécessitant que peu de préparation. Les grands classiques de la pendaison crémaillère incluent des petites tranches de fromage et de saucisse, des petites salades ou encore des bâtonnets de légumes avec diverses sauces. Pensez à des recettes simples à faire, rapides à servir et faciles à manger.

Concernant les boissons, soyez prévoyants, tout le monde ne boit pas d’alcool ! Pensez aux jus de fruits, eaux plates et gazeuses.

💡 Bon réflexe : faire la vaisselle le lendemain de la pendaison de crémaillère résonne comme une abominable tâche. Un conseil : épargnez-vous la vaisselle inutile en utilisant des serviettes en papier, verres, couverts et assiettes jetables. Aussi, pour éviter le gaspillage, pensez à noter le nom de vos convives sur chaque verre.

Étape 5 : présentez votre nouveau logement

Photo de Max Vakhtbovych provenant de Pexels

Après avoir accueilli vos invités, déballé les cadeaux et porté quelques toasts, vos convives peuvent s’attendre à une petite visite guidée de votre appartement. Certes, certaines pièces seront occupées pour la fête : le salon où la salle à manger, ou la cuisine (où se déroulent bien souvent les plus belles contre soirées), d’autres comme la chambre, restent un espace privé et intime. Mais, vos amis et familles viennent pour découvrir votre nouveau logement alors n’oubliez pas de prendre le temps de faire visiter à chacun d’eux votre nouveau cocon.

💡 Bon réflexe : le jour même, faites un peu de ménage afin que votre logement soit sous son meilleur jour, et pourquoi pas, impressionner un petit peu vos amis !


Dernier conseil concernant le choix de la date de votre pendaison de crémaillère. Veillez à ce que cette dernière ne soit pas trop rapprochée de votre date d'emménagement : prenez le temps de vous installer chez vous et de reprendre des forces pour profiter pleinement de la fête !

Victoria Germain

Crée des articles de blog et du contenu réseaux sociaux, toujours avec le sourire et avec l'envie d'apprendre.

Lire aussi