Expatrié : 5 conseils pour préparer son retour en France

Expatrié : 5 conseils pour préparer son retour en France

Expatriation : préparer son retour en France



Choc culturel, mal du pays: préparez votre retour en France.

 

L’impatriation est bien souvent plus difficile que l’expatriation. Changement de vie, perte de repères, coup de blues : vous risquez de vite avoir la tête à l’envers. Cependant, préparer son retour en France peut aider la personne expatriée à mieux-vivre son arrivée. Mais avant toute chose, n’imaginez pas que votre vie sera exactement la même que celle que vous aviez en partant. Vous devrez forcément vous créer de nouvelles habitudes, retisser vos liens amicaux, réhabituer votre palais à la délicieuse gastronomie française... Dans cet article, nous vous donnons 5 conseils pour vous préparer au mieux à votre retour en France

Conseil n°1 : partir immédiatement


Un peu étrange comme premier conseil, n’est-ce pas ? Concrètement, il ne s’agit pas de faire vos valises et de partir sur-le-champ, mais plutôt de vous projeter. Partir est un processus de longue haleine et non pas un événement. En fait, votre expatriation commence le jour où vous prenez la décision de partir et se termine le jour où vous vous installez. Tout ce qui est fait entre-temps pour préparer son retour en France fait partie du processus. Partir du principe que vous êtes déjà en route vous aidera à prendre conscience du départ, relativiser et positiver

Conseil n°2 : trouver son logement 


Lorsque l’on prépare son retour en France, on passe forcément par la case “logement”. Mais trouver un logement lorsque l’on est à l’étranger n’est pas à la portée de tous. 


Divers facteurs peuvent vous mettre des bâtons dans les roues :

  • La barrière de la langue ;
  • Le manque de temps ;
  • L’impossibilité de se rendre sur place ;
  • Les difficultés administratives.


La meilleure solution pour trouver un logement lorsque l’on est expatrié revient à utiliser Kokoon. Cette plateforme vous mettra en contact avec une personne qui vous ressemble. C’est elle qui s’occupera de chercher le logement de vos rêves dans la ville de votre choix. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à plier bagage et prendre un avion en direction de votre futur cocon.

Conseil n°3 : éviter les regrets


Ne partez pas avec des regrets. Après tous les bons moments passés à l’étranger, cela serait trop dommage ! Sortez et faites (ou refaites) tout ce que vous aviez l'intention de faire lorsque vous êtes arrivé dans votre pays d’expatriation. Et ce, que vous soyez expatrié depuis 12 mois ou 10 ans. Par exemple : 

  • Se baigner dans les termes à Budapest ;
  • Ouvrir les portes d’un coffee à Amsterdam ;
  • Visiter le Colisée à Rome ; 
  • Manger un fish & chips à Londres ; 
  • Observer des dauphins en bateau à Bali. 

Conseil n°4 : bien s’entourer pour préparer son retour en France



Lors de votre retour en France, il est possible que tout se passe à merveille. Néanmoins, s’entourer des bonnes personnes rassure et peut même sauver la vie au besoin. En effet, obtenir les réflexions et conseils d’anciens expatriés vous aidera forcément à retomber sur vos pieds. Certains groupes d’expatriés proposent des formations en ligne, des événements, et même des sorties. Voici une liste de groupes et associations d’expatriés à rejoindre :



Par ailleurs, bien s’entourer veut aussi dire retrouver ses proches de la plus belle manière qui soit. N’hésitez pas à organiser une fête lors de votre retour en France. Ainsi, vous pourrez raconter vos meilleurs souvenirs et montrer toutes vos photos à vos proches. Cet événement marquera une seconde fois votre retour d’expatriation.  

Conseil n°5 : garder contact avec son pays d’expatriation 


Une fois que vous aurez atteint les objectifs suivants :

  1. Faire le deuil de votre pays d’accueil ;
  2. Trouver un logement en France après une expatriation ; 
  3. Ne rien regretter ;
  4. Obtenir de bons conseils et retours d’expériences. 


Alors, vous pourrez reprendre votre vie normale, ou presque. Certes, vous êtes en train de vous habituer tout doucement à votre nouvelle vie française. Mais rien ne vous empêche de garder un peu de votre pays d’expatriation avec vous. Parlez la langue de votre précédent lieu d’habitation, suivez son actualité ou appelez vos anciens colocataires étrangers ! 


De la même manière, n’hésitez pas à garder contact avec vos amis / amies pendant votre voyage. Si vous ne l’avez pas fait, il n’est jamais trop tard ! Envoyez-leur un petit message. En outre, n’hésitez pas à retourner en France régulièrement pendant votre expatriation pour ne pas trop vous éloigner de vos racines. En procédant de la sorte, la coupure sera moins brutale et l’adaptation plus facile, à l’aller comme au retour ! 

Préparer son retour en France : pour conclure…


Si vous êtes en train de faire vos valises, alors nous espérons que cet article vous aidera. Et pour vous qui voyagez ou qui préparez votre séjour, notez que préparer son retour en France doit se faire le plus vite possible. Après tout, nous ne sommes jamais trop prévoyant(e)s !

Alexandre Robert

Un problème ? Monsieur Solution est là avec son esprit vif. Il dédramatise toutes les situations.

Lire aussi