Comment réussir sa demande de mutation ?

Comment réussir sa demande de mutation ?

Temps de lecture :
4 minutes

6 conseils en or pour réussir sa demande de mutation

Photo de Ivan Samkov provenant de Pexels

Faire une demande de mutation ne signifie pas que vous détestez votre boss ou que votre job vous donne des boutons. Au contraire, une mutation interne vous permet d’évoluer, de diversifier vos connaissances, de gagner plus… Alors, pour éviter les fausses notes lors de l’entretien, voici 6 conseils efficaces pour réussir votre demande de mutation

1. Renseignez-vous sur la politique de mobilité interne de votre entreprise


Certaines entreprises définissent des règles claires en matière de mutation professionnelle et l’organisent de façon collective. Parfois, les employeurs exigent que leurs collaborateurs occupent un poste pendant un nombre minimum d'années avant de muter. Et dans certaines entreprises, il est possible de demander une mutation interne chaque année via un logiciel !


D’ailleurs, l’accord GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) aborde le sujet des mobilités professionnelles pour les employés. Ce processus est obligatoire dans les entreprises de 300 salariés et plus. Alors, si vous travaillez dans une firme de ce calibre, jetez un œil à ce document avant d’effectuer votre demande de mutation


En effet, il est toujours plus pertinent d’entamer une négociation avec un plan bien ficelé plutôt qu’avec une demande irréalisable. Cela vous évitera de vous confronter à un “non” et de rester coincé avec un supérieur conscient que vous souhaitez changer de poste. 


Pas de document officiel à propos de la mutation interne dans votre entreprise ? Discutez avec vos collègues les plus anciens pour savoir si le cas a déjà eu lieu. 

2. Retouchez votre CV avant votre demande de mutation

Photo de RODNAE Productions provenant de Pexels

Une fois que vous aurez identifié l’emploi que vous souhaitez obtenir, retouchez votre CV. Lisez attentivement la description du poste souhaité pour adapter votre CV et votre lettre de motivation en fonction. Mettez vos compétences et vos connaissances dans le secteur visé en valeur. 

Votre CV vous plait ? Demandez l’avis de plusieurs personnes (collègues, amis, famille) avant de le soumettre à votre patron. Personne n’est à l'abri d’une coquille ou d’un oubli. 

Enfin, assurez-vous de cocher un maximum de cases. Et s’il vous manque une compétence clé, élaborez un plan d’action pour acquérir ce savoir-faire avant votre demande de mutation. Si ce n'est pas possible, soulignez votre envie de vous former dans le futur !

3. Réseautez, réseautez, réseautez


Pour réussir sa demande de mutation, vous devez apprendre à réseauter efficacement. En effet, vous devrez discuter avec vos futurs collaborateurs pour mieux comprendre les attentes et les objectifs du poste visé. En outre, le fonctionnement de votre prochain département est peut-être différent de celui que vous connaissez déjà. Et même si vous apprendrez beaucoup de choses “sur le tas”, il est toujours agréable d’avoir un coup d’avance… De plus, réseauter est également un excellent moyen de se tenir informé des dernières actualités de l'entreprise.

4. Précisez les raisons qui motivent cette mutation 


Précisez les raisons qui motivent cette mutation (mutation du conjoint, augmentation, défi) et… soulignez qu'il ne s'agit pas d'une affaire personnelle. Si vous appréciez votre patron et que ce n’est pas de sa faute si vous désirez partir, dites-lui clairement. Tout le monde a le droit de vouloir donner un nouveau souffle à sa carrière professionnelle. N’est-ce pas ? 


Expliquez-lui également quelle est votre valeur ajoutée et pourquoi cette mutation est dans l'intérêt de l'entreprise. Enfin, n’oubliez pas d’exprimer votre gratitude pour l'expérience acquise au sein de votre équipe actuelle. 

5. Proposez à votre supérieur de former un remplaçant avant de partir

Photo de Thanakorn Phanthura provenant de Pexels

Proposer à votre supérieur de former un remplaçant avant de partir lui montrera à quel point cette entreprise compte pour vous. En outre, vous lui retirerez une source de stress. Grâce à cette transition progressive, il ne subira pas la baisse de performance liée à votre départ. 


Il n'y a rien de mal à demander une mutation, mais il faut veiller à la rendre la plus agréable possible pour tout le monde. 

6. Trouvez votre logement à proximité de vos nouveaux bureaux


Pour réussir votre demande de mutation, vous devrez faire preuve de tact, de courtoisie et d’un maximum de prévoyance. Alors, avant de quitter le navire, assurez-vous de trouver un logement à proximité de votre futur lieu de travail. 


Et si vous avez beaucoup de choses à gérer au travail (boucler des dossiers, former une nouvelle recrue, discuter avec votre nouvelle équipe), passez le relais à Kokoon


Chez Kokoon, nous recherchons votre logement en location comme si c’était pour nous. Dans cette optique, nous vous mettons en relation avec un chasseur locatif présent sur votre zone de recherche. Puis, nous organisons un appel entre lui et vous afin de vous permettre d’échanger sur vos attentes et vos critères de recherche

Une fois le processus lancé, vous n’aurez plus rien à faire. Vous pourrez vous concentrer sur vos objectifs professionnels en attendant de visiter votre douillet petit cocon.

Crédit (photo principale) : Photo de RODNAE Productions provenant de Pexels

Amandine Dujardin

Agite sa plume pour rédiger des articles optimisés SEO qui parlent aussi bien aux humains qu’aux robots.

Lire aussi

Lire aussi