Comment garder un air sain et pur chez soi ?
Mon cocon
20/1/21

Comment garder un air sain et pur chez soi ?

Tout le monde aime avoir un intérieur bien décoré et confortable ! Deux mots qui peuvent être interprétés de mille et une façons différentes, de sorte que chacun d’entre nous puisse se créer un cocon qui reflète sa personnalité. Pourtant, il y a une chose qui ne varie jamais et qui, même si on a tendance à l’oublier, reste particulièrement importante : la qualité de l’air à l’intérieur de la maison !  Aucun foyer ne peut être beau et chaleureux si l'air intérieur est lourd et imprégné d'odeurs désagréables.

Respirer un air de bonne qualité à l’intérieur de son logement est extrêmement important pour éviter les problèmes de santé tels que les maux de tête, la toux, les allergies et même l'asthme. Comment garder un air sain et pur chez soi ? Voici 7 façons intelligentes de filtrer la pollution et de garder l'air de votre intérieur propre et frais.

1. On ne le répètera jamais assez : aérez !

C'est peut-être le moyen le plus simple, mais le plus efficace de garder l'air intérieur frais et sain. Au moins une fois par jour, pendant 30 minutes, tout l'espace intérieur a besoin d'un flux d'air frais. Lorsque cela est possible, le soir ou après une pluie, ouvrez toutes les fenêtres et créez un courant d'air pour renouveler l’oxygène. 

Cependant, la plupart des gens ont tendance à garder les fenêtres hermétiquement fermées afin d'éviter la pénétration d'air extérieur pollué. Pourtant, cela ne résout pas le problème, mais plutôt l'aggrave ! Si vous ne pouvez pas ouvrir en grand vos fenêtres, la ventilation par ruissellement peut être une excellente solution pour laisser entrer l'air frais tout en évacuant les polluants intérieurs.


2. Vérifier régulièrement la qualité de l’air de votre intérieur

Un autre moyen intelligent de vous assurer que vous respirez un air pur à la maison consiste à utiliser des filtres à air / fumées et des détecteurs de gaz. En effet, divers gaz , comme le radon par exemple, existent naturellement et pénètrent dans la maison sans que l’on s’en rende compte. Ils peuvent s'accumuler à l'intérieur à des niveaux qui s’avèrent être dangereux pour votre santé. Par conséquent, il est important de vérifier régulièrement la qualité de l’air que vous respirez à la maison. 

Pour ce faire, il est facile de se procurer un ou plusieurs détecteurs à installer dans, ou à proximité de l'espace de vie de votre maison. Un dispositif simple, capable de contrôler les niveaux de gaz ou de fumées dangereux est le filtre à air. Plusieurs appareils électroménagers en sont d’ailleurs équipés ! L'utilisation de filtres AC jetables HEPA, par exemple, est une excellente solution pour lutter contre la pollution intérieure, l'humidité excessive, etc.

Leur entretien est cependant primordial pour leur bon fonctionnement. Le nettoyage régulier des filtres à air, ainsi qu'un bon entretien des appareils correspondants, contribuent à leur meilleur fonctionnement en faisant entrer l'air frais et en évacuant les polluants et les irritants.

3. Ne fumez pas !

La fumée tue. On nous le dit assez souvent, mais on oublie parfois de considérer cette phrase dans son sens littéral ! L’accumulation de gaz et de fumée dans un espace clos peut avoir des conséquences mortelles.  Par conséquent, éviter l'accumulation de fumée et de gaz à l'intérieur est l'un des moyens les plus efficaces pour respirer de l'air pur à l’intérieur de chez soi. 

Non seulement fumer à l'intérieur répand une odeur désagréable, mais les irritants naturels de la fumée du tabac s’imprègnent dans tous les tissus de la maison, et il est difficile de s’en débarrasser. Alors… Ne fumez pas à l’intérieur !

Les « tueurs silencieux » sont encore plus dangereux que le tabac. Ce sont les gaz invisibles et même inodores auxquels les occupants d’un logement peuvent être exposés. En effet, de nombreux foyers utilisent des poêles à bois, au gaz naturel ou au propane, des appareils de chauffage, etc. Malheureusement, ceux-ci sont la source de gaz nocifs tels que le monoxyde de carbone, le dioxyde d'azote, ainsi que les fumées toxiques de combustion des carburants.

Voici quelques conseils simples pour éviter l'accumulation de gaz et de fumées dangereux à l’intérieur :

  • Nettoyez et ventilez régulièrement les appareils ménagers fonctionnant au mazout,
  • N'utilisez jamais de barbecues à charbon et de barbecues à l’intérieur,
  • Évitez de laisser fonctionner des moteurs à carburant (par exemple des voitures ou des tondeuses à gazon) dans des locaux fermés, comme le garage.

4. Évitez les produits de nettoyage et les cosmétiques toxiques

Malheureusement, la plupart des produits de nettoyage sont à base de produits chimiques et contiennent des composés organiques volatils (COV) nocifs qui peuvent sérieusement remettre en cause les niveaux de pureté de l'air intérieur. Les nettoyants, les peintures, les gommes laques, les cires à planchers et les sprays désodorisants peuvent contenir et libérer dans l'air des produits chimiques hautement toxiques tels que le chlore, l'ammoniac, le formaldéhyde ou l'acétaldéhyde.

La solution est évidente : réduisez ces composés en choisissant des produits qui se disent à « faible teneur en COV » ou « sans COV ». 
Si vous ne pouvez pas éviter, lorsque vous utilisez de tels produits chimiques ouvrez grand les fenêtres et/ou utilisez des ventilateurs pour évacuer les particules nocives. 

Enfin, la solution ultime pour vous débarrasser de ces mauvaises substances dans l’air consiste simplement à éviter les produits chimiques puissants et à utiliser des produits biologiques et naturels. 
Vous pourriez être surpris de ce que le savon, la poudre de soude et le vinaigre peuvent faire !

5. Réduisez la moisissure

La présence de moisissure est la preuve d’un niveau d'humidité élevé dans votre logement. Cela entraîne le développement d'un environnement intérieur insalubre et même dangereux. Respirer des spores de moisissure est particulièrement mauvais pour les personnes asthmatiques et c’est surtout la cause principale de divers problèmes respiratoires et pulmonaires pour chacun d’entre nous.

Pour éviter l’apparition de moisissure dans vos salles d’eau, aérez quotidiennement ces pièces, et pensez à nettoyer régulièrement vos systèmes d’aérations. Cela facilitera le renouvellement de l’air.

6. Débarrassez-vous de la poussière et des acariens 

La poussière domestique peut étonnamment être aussi dangereuse que d'autres allergènes, car elle contient des parasites microscopiques nocifs : les acariens. 
Ces derniers peuvent être trouvés partout : dans le lit, sur les meubles rembourrés, les tapis et même sur les jouets en peluche. Ils se nourrissent de la peau humaine et se développent dans l'air humide.

Réduire la poussière et l'humidité à l'intérieur sont les meilleures solutions pour se débarrasser des acariens. Envisagez également d'utiliser des housses de matelas et d'oreillers imperméables et lavez-les à haute température une fois par semaine. Dans la mesure du possible, choisissez des aspirateurs à filtre à eau ou HEPA et passez régulièrement l'aspirateur et la vapeur sur les meubles et tapis rembourrés. Mieux encore : pour votre décoration intérieure, évitez la moquette et les grands tapis !

7. Nettoyez après votre animal

Les animaux de compagnie font partie de la famille, certes, mais ce sont aussi des animaux et, en tant que tels, ils peuvent être sources de divers nuisances pour votre santé. Du coup, vous devriez envisager un contrôle strict de vos compagnons pour éviter ces problèmes.

Essayez par exemple, de garder vos animaux domestiques, en particulier les animaux à fourrure, hors des chambres et autant de temps que possible à l'extérieur. Nettoyez soigneusement les tapis et les meubles rembourrés pour éliminer les poils, et les éventuels parasites. Faites-lui prendre un bain ou emmenez-le régulièrement chez le toiletteur. Ce rituel pour l’hygiène de votre animal aidera à réduire les effets indésirables sur les humains. 

Victoria Germain

Crée des articles de blog et du contenu réseaux sociaux, toujours avec le sourire et avec l'envie d'apprendre.

Lire aussi