9 choses à faire à Strasbourg

9 choses à faire à Strasbourg

9 activités strasbourgeoises pour connaître la ville sur le bout des doigts 


Que vous souhaitiez Visiter Strasbourg ou vous y installer, la capitale alsacienne est pleine de charme et a beaucoup à offrir à ses habitants d’un jour ou de toujours. La ville est ravissante et il y fait bon flâner. Mais elle sait aussi être dynamique, grâce à son grand nombre de bonnes adresses pour sortir. Les Strasbourgeois ont la chance de profiter du riche patrimoine culturel et gastronomique de la ville. Enfin, Strasbourg est également une ville verte, où la nature est accessible dès son centre-ville. Que demander de plus ?  


1. Visiter le quartier de la Petite France 


Une fois passés les ponts couverts, vous entrez dans La Petite France, le quartier carte postale de Strasbourg. Ce quartier pittoresque de la grande île est classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. On y retrouve des maisons à colombages dont la Maison des Tanneurs (probablement l’un des monuments les plus photographiés de Strasbourg), des restaurants, des canaux et un pont tournant. Il y a également l’incontournable et impressionnant platane du quai de Turckheim planté en 1667.

Photo de Stefan K sur Unsplash


2. Découvrir la Cathédrale de Strasbourg 


Elle est là, imposante ! La Cathédrale Notre-Dame est véritablement le symbole de Strasbourg avec son grès rose des Vosges et son unique clocher. 


Il y a tant de choses à dire et à voir sur la Cathédrale… Son parvis est toujours animé et sa bâtisse est en tout point incontournable pour ses gravures, son horloge astronomique et sa plateforme qui vous offre une vue panoramique assez extraordinaire sur Strasbourg.


Bon à savoir : elle se visite très bien avec les enfants.


3. Réserver chez Kammerzell


Le restaurant typique de la ville est certainement la maison Kammerzell, la plus ancienne de Strasbourg et aujourd’hui une adresse réputée pour sa choucroute de poisson.


Oui, oui ! : une choucroute aux poissons !


Pour la petite histoire, c’est le chef Guy-Pierre Baumann qui en est à l’origine. Dans les années 70, il cherchait à réaliser un plat plus léger que la traditionnelle choucroute royale et sa farandole de viandes, saucisses et autres réjouissances qui te calent pour 3 semaines. Il y rajoute une sauce au beurre blanc tenue secrète, qui fait aujourd’hui un malheur.


En réalité, la choucroute aux poissons existait bien avant la choucroute à la viande, car l’Alsace est riche en rivières et cours d’eau et le poisson était à une époque bien plus accessible que la viande.


La preuve, d’autres plats régionaux regorgent de poissons : le Bæckeoffe aux poissons, ou encore les traditionnelles Carpes-Frites du Sundgau.


Alors, convaincu ?


4. Faire une promenade en bateau


Non loin de la Cathédrale se trouve l’embarcadère de Batorama. La promenade en bateau-mouche vaut vraiment le coup. Elle vous offrira un condensé de Strasbourg autour de la grande île (en passant par le magnifique Lycée des Pontonniers avec ses airs d’école d’Harry Potter) jusqu’aux institutions européennes avec des commentaires très instructifs.

Photo de Hugues de BUYER-MIMEURE sur Unsplash


5. Se promener Place de la république et dans le quartier allemand


La Neustadt (ou quartier allemand ou encore quartier impérial) contraste fortement avec la Grande Île. Construite à partir des années 1880 jusqu’à la Première Guerre mondiale, elle devait être une vitrine de l’Empire germanique après l’annexion de l’Alsace. Elle a aussi triplé la superficie de Strasbourg. Si elle englobe la Gare, le Tribunal, l’Orangerie et l’Avenue de la Forêt Noire, c’est la Place de la République (anciennement Kaiserplatz) que je trouve la plus symbolique. Elle revêt un charme encore plus particulier au printemps quand ses magnolias sont en fleurs. On retrouve autour de la place des bâtiments remarquables de style néo-renaissance ou néo-classique comme le Palais du Rhin (ancien palais impérial), le Théâtre National de Strasbourg (ancien Landtag) ou encore la Bibliothèque Nationale Universitaire (BNU).


6. Déambuler dans le quartier européen


En remontant le quartier allemand le long de la ligne de tram, on arrive au Wacken et aux institutions européennes. Au même titre que Bruxelles et Luxembourg, Strasbourg est capitale européenne et abrite à ce titre le siège du Parlement européen. D’autres institutions européennes y sont également installées comme le Conseil de l’Europe, la Cour européenne des Droits de l’Homme, l’Agora ou la Pharmacopée Européenne. Ils sont tous concentrés entre le Wacken, l’Orangerie et la Robertsau.

En vous promenant dans les quartiers autour, vous croiserez d’ailleurs de nombreuses représentations diplomatiques auprès des institutions européennes dont celle de la France.

Photo de Hassan Anayi sur Unsplash


7. Marcher dans les jardins de Strasbourg 


En repartant vers l’Est de Strasbourg, arrêtez-vous faire un tour au Jardin Botanique. C’est le deuxième plus ancien de France après celui de Montpellier. Ouvert au public, il a une vocation botanique, historique et universitaire. Vous pourrez y découvrir des espèces particulières ou tout simplement vous promenez à l’ombre de ses arbres. J’aime particulièrement aller dans la serre tropicale en plein hiver.

Le Parc de l’Orangerie est l’un des parcs emblématiques de Strasbourg. On y va pour se promener au milieu des fleurs, faire un tour de barque ou de petite voiture, boire un coup ou manger une glace, profiter des jeux pour enfants ou encore voir les animaux du petit zoo.


8. Flâner sur les Docks l’été

Rivétoile est un quartier récent construit sur d’anciens docks portuaires. Il comprend un centre commercial moderne, des habitations, le complexe UGC Ciné Cité et la Médiathèque Malraux. Il devient progressivement un lieu dynamique et animé. Mêlant modernité et réhabilitation d’anciens bâtiments portuaires, je trouve ce quartier inspirant et de plus en plus agréable à vivre. Il s’anime l’été avec les Docks et Rivétoile Plage : une plage de sable, des pédalos, des transats en libre-service, des jeux pour les enfants.

Photo de David Levêque sur Unsplash

9. Profiter des terrasses strasbourgeoises 

Si vous venez à Strasbourg l’été et que vous avez la chance de visiter la ville sous un beau soleil, vous vous rendrez rapidement compte que la ville regorge de petites terrasses plus ou moins calmes, plus ou moins animées, où il fait bon s’installer le temps de boire un verre ou un café. 


Voici le top 3 des terrasses strasbourgeoises selon Kokoon : 

  • La Corde à linge, dans le quartier de la Petite France, 
  • Les bars de la Place du Marché Gayot sur la Grande Île, 
  • Les terrasses du café Atlantico et du Rafiot, deux bateaux installés quai des Bateliers.


Mais qui dit séjour en Alsace dit… Bière ! Car l’Alsace est tout bonnement la première région brassicole de France. Il paraît même que les Alsaciens boivent environ 60 litres de bière par an, le double de la moyenne française, mais beaucoup moins que leurs voisins allemands ! 


Et pour ne pas vous laisser sur votre fin, voici quelques adresses où boire une bière artisanale dans la ville de Strasbourg : 


  • Au télégraphe, un classique des rendez-vous étudiants à Strasbourg, situé dans le quartier de la Krutenau
  • La Lanterne, une micro-brasserie qui mérite toute l’attention des amateurs de bières en visites à Strasbourg. Les locaux vous diront même que c’est le lieu approprié pour découvrir de nouvelles bières autour d’une tarte flambée, dans une brasserie authentique  !
  • Le Bar à Popol, un petit établissement très rustique situé à deux pas de la place Kléber. On y retrouve, entre autres, 6 bières pression venant de micro-brasseries alsaciennes (le choix de bières change tous les mois !) et d’autres produits locaux comme des whiskys alsaciens, vins alsaciens, jus de fruits alsaciens, etc.

Crédit :

Photo de couverture par chan lee sur Unsplash

Victoria Germain

Crée des articles de blog et du contenu réseaux sociaux, toujours avec le sourire et avec l'envie d'apprendre.

Lire aussi