Les 6 zones où habiter à Paris quand on a un enfant

Les 6 zones où habiter à Paris quand on a un enfant

Où habiter à Paris avec un jeune enfant ? Nombreux sont les parents désireux de trouver le bon quartier à se poser cette question !

Avec ses 17 arrondissements, vous trouverez des environnements et des modes de vie très variés à travers la capitale. Pour vous aider dans cette délicate recherche, voici notre sélection des meilleurs quartiers pour vivre avec des enfants dans Paris !

Où habiter à Paris avec un jeune enfant ? Les critères indispensables !

Si aujourd’hui vous décidez de réaliser votre rêve de vivre en famille dans la capitale, vous devez tenir compte de certains points essentiels. Avant de déménager, il est nécessaire de savoir que Paris dispose à elle seule de 17 arrondissements et de 80 quartiers. En se référant à ces chiffres, choisir où habiter à Paris lorsque l’on a un jeune enfant tout en respectant son budget n'est pas chose facile. D’abord, prenez en compte l’accessibilité des logements. Le quartier dispose-t-il de suffisamment d’appartements dédiés aux familles ? Vient ensuite le prix du loyer ou celui de l’acquisition d’un bien immobilier. Enfin, choisissez le quartier où vous allez vivre à Paris en fonction de l’accessibilité des établissements scolaires adaptés à vos enfants !

1. Ouest parisien : l'endroit idéal pour les familles

Les quartiers situés dans l'ouest de Paris sont parfaits pour les familles qui s'installent dans la capitale. En effet, ces quartiers dans les 8ème, 16ème, 17ème arrondissements (zones très résidentielles) abritent des immeubles haussmanniens avec des appartements familiaux (3 pièces ou plus) suffisamment grands pour accueillir toute votre tribu. 

De plus, ces quartiers (Monceau, Ternes, Pereire, Auteuil, Batignolles, Passy, Victor Hugo…) regorgent d'écoles publiques et privées réputées, quel que soit l'âge de votre enfant (primaire, lycée, ou université).

Les espaces verts comme le Parc Monceau (8ème et 17ème arrondissements), le bois de Boulogne ou le Jardin du Ranelagh (16ème arrondissement) constituent un autre atout de l'ouest parisien. Ce sont des endroits parfaits pour les promenades, les balades à vélo ou même le roller !



2. Et pourquoi pas l'ancien 1er arrondissement ? 

Lorsque l'on se pose la question de savoir où habiter à Paris lorsque l'on a un jeune enfant, au premier abord, on ne pense pas toujours à l'ancien 1er arrondissement de Paris (désormais fusionné avec le 2ème, 3ème et 4ème arrondissements). Et pour cause ! Si le quartier des Halles abrite des espaces verts et un parc très appréciable pour les jeunes enfants, le manque de tranquillité pourrait rapidement se faire ressentir dans ce quartier qui ne dort (presque) jamais. Alors pour profiter d’une atmosphère plus calme et plus familiale, vous pouvez poser vos valises aux alentours du Jardin du Palais Royal, par exemple, dans le secteur de Pyramides ou encore sur le long des quais de Seine, depuis le théâtre du Châtelet jusqu’au jardin des Tuileries. Vous pourrez facilement vous évader le temps d’une balade sur les quais ou dans un jardin, tout en profitant de la vue sur les monuments emblématiques de Paris, qui apportent un charme tout particulier à cet arrondissement prestigieux et convoité.

3. Le Marais, un joli mixte entre culture et espaces verts !

Le Marais est incroyablement central, mais ce qui en fait un endroit idéal, c'est l'accès à la culture et les espaces qui s'y trouvent. Ce quartier est réparti sur les anciens 3ème et 4ème arrondissements. On apprécie le secteur pour ses nombreux parcs magnifiquement entretenus et la Seine à portée de main. Le Musée Picasso, récemment rénové, gardera vos enfants tranquilles en essayant de compter le nombre de visages abstraits qu'ils peuvent voir.

4. Le 15ème arrondissement, un village au cœur de Paris

Un peu plus au Sud, mais toujours à l’ouest de la ville, le 15ème arrondissement est un des secteurs où habiter à Paris lorsque l'on a un jeune enfant. Apprécié par les familles pour ses grands appartements de qualité aux loyers plus abordables que dans les 8ème, 16ème et 17ème arrondissements, ce secteur garde un air de grand village.


En effet, il offre une réelle vie de quartier, ainsi qu'un grand accès aux commerces branchés tout en préservant la convivialité notamment grâce aux espaces verts agréables et familiaux où vous pourrez prendre un bol de nature en plein dans la capitale (le parc André Citroën, le parc Georges Brassens ou encore l’île aux cygnes).

5. 12ème arrondissement, loin des touristes et dans la verdure 

Les parents qui recherchent une option calme et paisible lorsqu'ils cherchent à s’installer à Paris avec des enfants devraient envisager le 12ème arrondissement ! À l'extrême est de Paris, il est loin des touristes animés et des prix élevés du centre-ville. Mieux encore, le vaste espace vert à proximité du bois de Vincennes, avec des aires de jeux, des terrains de football, d'équitation et le zoo de Paris. Le 12ème arrondissement est également sur une ligne directe de RER vers Disneyland Paris ! Si vous vous laissez tenter par un voyage là-bas, mieux vaut être à moins d'une heure en transport en commun, qu'à plus d'une heure en voiture. La pensée de pouvoir sortir dans les nombreux bars et restaurants du 12ème pourrait rendre l'idée de rencontrer Mickey un peu plus sympathique !

6. À l’est, le 18ème, le 19ème et le 20ème arrondissement de Paris

Lorsque l'on se demande où habiter à Paris avec un jeune enfant, l’est parisien n'est pas en reste ! On y trouve également des quartiers appréciés par les familles, notamment dans le 18ème, le 19ème et le 20ème où se trouvent des logements moins onéreux qu’à l’ouest de Paris. Plus adaptés aux parents avec 1 ou 2 enfants, les appartements de ces deux arrondissements sont parfois moins spacieux, mais ils sont situés dans des quartiers chaleureux, considérés comme moins bourgeois, et plus cosmopolites. Très bien desservis par les transports en commun, on trouve également dans ces deux arrondissements de bonnes écoles publiques et privées moins réputées qu’à l’ouest, mais qui offrent plus de mixité culturelle et sociale aux enfants, ainsi que des espaces verts sympathiques comme le parc de la Villette, les quais et les Buttes Chaumont.

Enfin, les familles d’artistes plus “bohèmes” qui recherchent l’originalité pour se loger, seront aussi charmées par le 10ème, 11ème ou encore le 12ème arrondissement de Paris qui proposent des hébergements atypiques comme des lofts ou encore des duplex anciens ateliers d'artistes, rénovés en habitations familiales.

Auteur : Victoria Germain

Lire aussi